Les physiciens travaillent à réduire les micropuces à l’aide du premier système de modèle d’hélium unidimensionnel