Les partenariats avec les objectifs de développement durable peuvent perpétuer les inégalités entre les pays


cohérent

Crédit : CC0 Domaine Public

De nouvelles recherches suggèrent que les partenariats entre les organisations qui soutiennent la mise en œuvre des objectifs de (ODD) des Nations Unies perpétuent l’inégalité des ressources entre les pays à revenu élevé et faible. Les résultats sont publiés dans Rapports scientifiques.

Les ODD favorisent le développement social et économique ainsi que la durabilité écologique. Les partenariats impliquant des organisations des secteurs public et privé entre et au sein des pays peuvent soutenir la mise en œuvre des ODD en facilitant le partage d’expertise et de ressources. Avant cette étude, il n’était pas clair quels pays sont impliqués dans ces partenariats et quels objectifs ils soutiennent.

En juillet 2019, Malgorzata Blicharska et ses collègues ont analysé les de 2 876 partenariats dans lesquels des organisations de 195 pays étaient impliquées et qui ont été enregistrés sur la plateforme de partenariat des Nations Unies pour les ODD – une base de données mondiale des partenariats et des ODD qu’ils soutiennent pays à revenu intermédiaire, tandis que 24 % étaient des pays à revenu intermédiaire faible et 16 % étaient des pays à faible revenu. En moyenne, chaque pays à faible revenu a participé à 18 partenariats, tandis que chaque pays à revenu élevé a participé à 34 partenariats et chaque pays à revenu intermédiaire de la tranche supérieure et inférieure a participé à 30 partenariats. Parmi les partenariats impliquant des organisations de plus d’un pays, 55 % étaient entre des organisations de pays à revenu faible ou intermédiaire, 10 % n’incluaient que des organisations de pays à revenu élevé et 35 % étaient entre des organisations de pays à revenu élevé et faible ou revenu moyen.

Les chercheurs ont également découvert que l’orientation des partenariats était liée aux revenus des pays concernés. La proportion de partenariats axés sur les ODD visant à réduire la pauvreté et la faim ainsi qu’à améliorer la santé, le bien-être et l’égalité des sexes a diminué l’augmentation des revenus dans les pays participants. En conséquence, les pays à faible revenu peuvent ne pas bénéficier des ressources et de l’expertise des pays à revenu élevé dans la mise en œuvre de ces objectifs.

Les auteurs suggèrent que la répartition inégale des partenariats ODD dans le monde peut les inégalités de ressources existantes entre les pays à revenu élevé et faible et que les inégalités dans la création et la mise en œuvre de partenariats doivent être corrigées afin d’atteindre les ODD. Ils recommandent aux donateurs de soutenir les organisations des pays à faible revenu et d’encourager les partenariats entre les organisations des pays à revenu élevé et faible afin de promouvoir le développement durable dans le monde.


Un essai satirique critique les déséquilibres de pouvoir dans la recherche en santé mondiale


Plus d’information:
Malgorzata Blicharska, les partenariats ODD peuvent perpétuer la fracture mondiale nord-sud, Rapports scientifiques (2021). DOI : 10.1038 / s41598-021-01534-6. www.nature.com/articles/s41598-021-01534-6

Fourni par Nature Publishing Group

Citation: Les partenariats avec les objectifs de développement durable peuvent perpétuer les inégalités entre les pays (2021, 25 novembre), consulté le 25 novembre 2021 à partir de https://phys.org/news/2021-11-sustainable-goals-partnerships-perpetuate-inequalities.html

Ce document est soumis au droit d’auteur. À l’exception du commerce équitable à des fins d’étude ou de recherche privée, aucune partie ne peut être reproduite sans autorisation écrite. Le contenu est fourni à titre informatif seulement.

Laisser un commentaire